La domotique englobe les techniques de gestion automatisée d’une habitation qui comprennent le confort, la sécurité et la communication. Le « Smarthome » pour certains, la maison intelligente pour d’autres, ou simplement la maison connectée. Pourtant, nombreux sont ceux qui n’ont encore jamais entendu parler de la domotique. Voici ce qu’il y a à savoir sur ce concept.

Qu’appelle-t-on domotique ?

Elle provient du latin « domus » c’est-à-dire domicile. L’ensemble avec le suffixe « –tique », rappelle la technique. Plus en détail, on peut donc en conclure qu’il s’agit des diverses techniques de l’électronique, du physique des constructions interopérables, pour centraliser le contrôle de tous les systèmes de la bâtisse. Tout cela pour en assurer le confort, la sécurité et la communication. Ainsi, la domotique est la gestion de l’énergie, l’optimisation de l’éclairage et du chauffage, la commande à distance et des signaux visuels et sonores. Le coût de la domotique dépend du prix de son installation, qui comprend en compte la mise en place de la centrale domotique, des éléments pilotés par le système reliant les différents éléments comme le bus de commande, et enfin, la configuration du service, pouvant être effectuée par l’utilisateur ou par un domoticien.

Bénéficier d’une maison sécurisée

Grâce à la domotique, l’activation de l’alarme permet de faire passer le chauffage en mode économique, en réduisant la consommation d’énergie durant l’absence du propriétaire. La maison intelligente rend possible la simulation de présence : les volets s’ouvrent, la musique passe et les lumières s’allument et s’éteignent. Ces dernières dissuadent les cambrioleurs de pénétrer la propriété. La maison connectée détecte facilement les éventuelles fuites d’eau. De même, en cas d’incendie, un système d’éclairage de sortie de secours est activé grâce à une fermeture automatique des volets et un déverrouillage des portes.

Les dernières innovations réinventent la domotique en domotique 2.0 en mettant en place une synchronisation de toute la maison. Lorsque les propriétaires sortent ou rentrent de la maison, ils sont au courant de tout ce qui passe dans leur habitation.

Satisfait du confort

L’automatisation et la facilité d’utilisation de l’habitation permettent au propriétaire de le piloter aisément, ce qui apporte un confort non négligeable. Le Smarthome peut, aussi, être programmé en anticipant le moment où les propriétaires rentrent. De ce fait, il ouvre et ferme le portail au bon moment, s’occupe de la fermeture et de l’ouverture des volets selon le positionnement du soleil. Ainsi, il détecte les saisons et la température et fonctionne par rapport à ces critères. Entre autres, la maison connectée opère à 360° allant de l’aspirateur au système d’arrosage. Les propriétaires de Smarthome bénéficient ainsi d’une maison presque à tout faire dotée d’une intelligence artificielle prête à faciliter les conditions de vie.