Comment écrire un bon article de blog ?

Le blog a beaucoup évolué. D’abord réservé à une utilisation privée, il est devenu au fil du temps un véritable outil de marketing pour les entreprises qui acceptent d’y consacrer du temps et de l’argent. Pour qu’il soit le plus efficace possible, il convient de publier des articles régulièrement. Et ces articles, pour capter et retenir l’attention des lecteurs, doivent respecter certaines règles. 

Nous vous en exposons 2 ci-dessous.

1. L’article de blog est utile

La première qualité d’un article de blog est son utilité pour ses lecteurs. En effet, lorsque l’internaute effectue une recherche sur le web, c’est qu’une information importante lui manque. Aussi, l’article doit apporter une réponse à cette problématique. C’est l’une des meilleures solutions pour réduire le taux de rebond. 

L’article doit donner le maximum d’informations. Certains sujets seront traités en 400 mots quand d’autres nécessiteront plus de 1 000 mots. Le remplissage n’a pas sa place : chaque information doit permettre aux lecteurs de passer à l’action ou de prendre une décision éclairée. 

Lorsque les entreprises manquent de pratique, et ne savent pas comment faire pour rédiger de bons contenus. De nombreux sites donnent gratuitement des conseils. Le site redaction-referencement.fr aborde par exemple de nombreux points. 

2. L’article de blog est aéré

Parce que la lecture sur un écran fatigue vite les yeux, et que la capacité d’attention est restreinte, l’article de blog ne doit pas être compact. Au contraire, les paragraphes doivent être séparés par des interlignes, de même que les intertitres. 

Chaque paragraphe énonce et développe une idée. En sautant d’un bloc de texte à l’autre, les lecteurs doivent pouvoir “picorer” l’information pour accéder facilement à celle qu’ils recherchent. 

Les internautes lisent rarement un article dans sa globalité. Recourir à une structure en paragraphes leur permet de lire l’article en diagonale.

Pour retenir votre visiteur sur votre site, n’hésitez pas à recourir au maillage interne. Ainsi, même si votre internaute trouve rapidement l’information qu’il cherchait, il passera d’article en article et restera plus longtemps sur votre site.